La Côte d'Opale, ma nouvelle Mer du Nord

Mis à jour : janv. 7


Comme pas mal de belges je pense, j’avais envie de découvrir autre chose que la côte belge. J’étais à la recherche d’une mer plus pure, de paysages plus variés, de plages plus paisibles et je ne fus pas déçue quand je découvris la Côte d’Opale. J’en suis littéralement tombée amoureuse.

A seulement 2h30 de route de Bruxelles, je conseille vivement d’aller y faire un tour si vous êtes en quête d’un séjour à la mer au cœur de la nature.


Ancien village de pêcheurs, Équihen-Plage est aujourd’hui une petite station balnéaire labélisée Pavillon Bleu d’Europe à plusieurs reprises, symbole d’une qualité environnementale exemplaire. Contrairement à de nombreuses stations balnéaires, Équihen a préservé son paysage sauvage et son environnement naturel. Le bord de mer n’est quasiment pas urbanisé. Il se compose essentiellement de falaises, de dunes et de criques. Au départ d’Equihen, vous pourrez faire de belles randonnées dans les dunes ou sur la plage et admirer les magnifiques vues sur la mer.



Non loins d’Equihen, je vous conseille également de faire un détour par Boulogne-sur-mer. Surnommée la capitale de la côte d’Opale, Boulogne est connue pour son port de pêche, son patrimoine historique culturel ainsi que son célèbre parc aquatique Nausicaa, un des plus beaux parcs aquatiques que je connaisse. Vous prendrez plaisir à vous balader dans les petites ruelles de la vieille ville. Et si le coeur vous en dit , je vous conseille un resto bien sympa : l’Ilot vert.


Et puis tout séjour par la côte d’Opale passe bien entendu par une halte au Cap Gris-Nez Cap Blanc-Nez. On m’en avait tellement parlé. Je craignais un peu que la foule vienne gâcher notre journée de randonnée au Cap mais ce ne fut pas le cas. Ici, tout est fait pour préserver le caractère naturel de ce site protégé. Passionnés de randonnées, ce lieu est fait pour vous. De nombreux chemins balisés longent la côte et surplombent les falaises qui culminent parfois à 134 mètres.


Certes armez vous d’un bon coupe vent car les vents là-bas y sont parfois violents. Les parachutistes l’ont aussi compris puisqu’ils en ont fait leur lieu de prédilection. Petits marcheurs, ne vous inquiétez pas, vous avez également la possibilité de faire une petite promenade de 3 km (Boucle du Cap Gris nez) qui vous offrira déjà de magnifiques vues. Rien ne vaut une bonne promenade avec un grand bol d’air iodé et vivifiant.

J’ai eu la chance de visiter la Côte d’Opale a une période moyennement touristique (fin mai), c’est donc difficile de s’en faire une idée à une période de forte affluence mais cela reste quand même une région hors du commun où la nature reste à l’état pur. Quand on a connu la Côte d’Opale, on ne veut plus d’une autre station balnéaire.



#voyages #cotedopale #mer

  • Noir Icône Instagram

Conditions générales - Mentions légales 

©2019 par Voyage d'une Vie. Créé avec Wix.com